Avant l’achat de services ou de produits, il est fréquent de nous poser des questions sur le sujet : s’agit-il d’un bon ou d’un mauvais produit, l’investissement initial est-il trop élevé, est-ce que l’amortissement se fera en peu de temps ou au contraire en beaucoup de temps, quels prestations et avantages a le produit, comment profiter au maximum de toutes ses prestations, en cas de produit défectueux quelle est sa garantie  et quelles facilités vais-je avoir pour pouvoir la remplacer. Autant de questions indispensables qui demandent réponses.

En ce sens, nos sols de PVC offrent toute une série d’avantages. Contrairement à d’autres types de revêtement, le sol de PVC s’installe très facilement. Sa bande autoadhésive permet une adhésion au sol facile : il suffit de retirer le film protecteur et de placer la surface pré-collée sur la superficie.

Dans ce paragraphe, vous seront fournies toutes les informations concernant nos sols de PVC, ses principaux avantages et spécifications techniques, ses caractéristiques les plus remarquables à tenir en compte avant d’acheter les revêtements dont nous disposons. D’autre part, vous avez la possibilité de nous contacter et nous apporterons une solution à vos doutes ou questions.

 

Tous les modèles du sol de PVC ont-ils le même coût ou existe-t-il un paramètre spécifique qui détermine le prix ?

Oui. Tous les modèles de sol en PVC disponibles dans notre site ont le même prix (consultez les prix dans notre section de produits et de prix****, et entrez dans notre section d’exemples d’installation****, dans laquelle vous trouverez des images et des explications de quelques-unes de nos installations). L’unique différence que nous pouvons observer entre un modèle et un autre actuellement à votre disposition, est la couleur, différente selon le modèle choisi. Il est important de faire remarquer que tous les modèles imitent à la perfection le parquet en bois.  Les tonalités vont du foncé au clair (une large gamme de couleur est représentée) et la décision finale du client correspond à ses goûts, ses besoins, les meubles et autres paramètres.  De toutes les façons, la qualité de tous nos produits de PVC est la même : résistance au transit de personnes, résistance au décollement, densité, adhérence de l’autoadhésif etc. Le prix et la qualité restent les mêmes quels que soient les produits.

 

Quelle est l’épaisseur de tous nos sols de PVC ?

Une question souvent posée est de savoir s’il est nécessaire de couper le bas des portes  quand nous installons le sol en PVC. Dans le cas du parquet, cela est absolument nécessaire .Par contre, en ce qui concerne nos sols, cela n’est pas nécessaire étant donné que l’épaisseur de tous nos modèles ne dépassent pas les 2 millimètres,  ce qui laisse une marge suffisante pour que fermer ou ouvrir les portes ne suppose aucun problème.

Pour cette raison et pour d’autres que vous trouverez dans notre guide d’installation****, l’installation de nos sols de PVC est très facile et demande pas de préparation compliquée. Comme nous l’avons déjà expliqué dans des paragraphes de notre page web, il suffit de retirer le film qui protège l’adhésif de chaque dalle et poser celles-ci sur le sol et /ou la superficie que nous souhaitons recouvrir. Il est important de bien aligner la pose des dalles de PVC pour que par la suite, nous n’ayons pas d’effet visuel indésirable.

Enfin, nous vous rappelons qu’il est important d’échelonner les sols en PVC si nous voulons obtenir un effet visuel comme celui du bois. Si l’idée de bas n’est pas celui d’avoir un effet semblable à celui du bois, il est préférable opter pour des carreaux autoadhésifs et /ou de PVC, qui sont parfaites pour obtenir ce type d’apparence. De toutes les façons, nous vous rappelons aussi que nous disposons de différents types de plinthes en PVC (vous pourrez les trouver dans le chapitre correspondant****), idéales pour être installées avec nos revêtements.

 

Quelles est la résistance au décollement de nos revêtements du sol de PVC?

Un des avantages les plus importants de nos sols de PVC est qu’ils offrent une résistance élevée au décollement. Cela évitera que dans des circonstances déterminées, il puisse se produire que quelques-unes de lames en PVC ne se décollent du sol. Les lames ont de la colle ou de l’adhésif incorporé, ce qui fait que plus il y aura du transit de personnes et plus les lames resteront collées au sol. De toutes les façons, dans le cas où des lames pour la raison qui soit, ne restaient pas bien collées, cela peut s’arranger en utilisant de la colle extra -colle de PVC****, par exemple, pour garantir à 100 % que l’adhésif reste bien collé à la superficie. Cette colle est l’allié de toute installation de PVC.

Dans notre paragraphe des spécifications techniques, vous pourrez vérifier que nos sols de PVC ont une résistance élevée au décollement. De fait, durant les tests, nos lames se décollaient après y avoir appliqué une force de 29 kg, ou de 284 newtons. Il s’agit bien entendu d’une force qui est appliquée directement sur la lame de PVC. Dans l’utilisation courante, ce genre de forces n’est bien entendu pas appliqué directement.

 

Je souhaite poser ce revêtement dans une zone de fort transit ? Est-il recommandé d’utiliser sol en PVC ?

La réponse est oui. De fait, nos sols de PVC sont complétement adaptés et adéquats pour résister un important transit de personnes. Comme exemple illustratif, mentionner que ce type de revêtement a été placé dans de nombreux restaurants de fast-food, réputés pour leur numéro élevé de personnes qui fréquentent ces restaurants.

 

J’ai besoin de peu de mètres carrés de votre sol en PVC pour l’installer dans ma maison. Combien de mètres représentent une caisse de vos lames ?

Avec chacune de nos caisses, vous pouvez recouvrir un total de 1,53 m2. Si vous avez besoin d’une quantité inférieure, vous serez quand même obligé d’acheter une caisse entière puisque nous ne vendons pas de lames en vrac. De toutes les façons, nous vous recommandons de disposer de quelques mètres supplémentaires en cas d’erreur, d’imperfection d’une de nos lames ou même de rupture des lames lors de la pose.

 

Je souhaite améliorer l’aspect de ma salle de bain. Puis-je y installer vos lames de PVC ?

La plupart de nos clients nous posent souvent cette question : Pvc et eau, quel résultat vais-je obtenir ? Est-ce que l’eau abîme le parquet de PVC ? Que dois-je faire pour entretenir le sol de PVC ?

L’eau n’abîme pas le sol en PVC, pas de souci à se faire sur ce point, ce sont des sols très résistants à l’eau et à certains produits chimiques. Ils sont aussi très résistants aux possibles rayures si propices à la cuisine ou/et à la salle de bain. D’ailleurs, beaucoup de nos clients installent les sols de PVC dans leurs cuisines.

L’entretien est le même  que pour n’importe quel sol de grès ou de revêtement. C’est un sol qui contrairement au grès conventionnel  supporte très bien la saleté.

 

Est-ce que je peux installer vos sols en PVC en extérieur ?

Nos sols sont normalement prévus pour être installés à l’intérieur de la maison. Et c’est pour cela que ce n’est pas quelque chose que nous recommandons à nos clients.

Cependant, nous savons que quelques-uns de nos clients ont décidé de les poser malgré tout en extérieur (terrasses et balcons plus ou moins couverts) et il semblerait que pour le moment, les résultats sont satisfaisants. Rappeler que tous nos produits sont résistants à l’eau. Par conséquent, l’eau de pluie et autres facteurs environnementaux ne sont pas susceptibles d’abîmer le PVC.

 

Est-ce nécessaire laisser un joint de dilatation avec sols en PVC ?

Non. Il n’est pas nécessaire de laisser des joints de dilatation puisque les sols en PVC ne dilatent pas. Comme le sol en PVC est en plastique, les changements de températures ne provoquent pas de changements importants dans ses dimensions. Ce qui n’est pas le cas du parquet stratifié,  pour lequel il n’est pas, par contre nécessaire, de laisser un joint de dilatation.

De plus, l’installation de plinthe n’est pas nécessaire elle non plus puisque le sol en PVC ne dilate pas. Cependant, il est recommandé d’en mettre pour éviter ainsi de tacher le bas du mur.

 

J’aurais besoin de plinthe en PVC pour installer en même temps que le sol. Vous en vendez ?

Oui. Nous vendons des plinthes en PVC. Le matériel est le même que celui des sols autoadhésifs en PVC. La qualité aussi. Il existe cependant une petite différence entre ces deux produits : alors que les sols disposent d’une superficie autoadhésive, ce n’est pas le cas des plinthes qui ont besoin elles d’un adhésif de montage****.

Nous disposons d’un large éventail de plinthes, assorties aux sols de PVC dont nous assurons la vente. Une bonne option si vous avez besoin d’installer facilement et rapidement une plinthe.

 

Disposez-vous des finitions nécessaires à la pose dans les cages d’escalier ?

On nous demande souvent s’il est possible d’installer nos sols en PVC dans les escaliers des maisons, et nos clients ont souvent quelques doutes concernant la pose dans les escaliers ainsi que de la finition. D’un côté, nos sols en PVC servent à recouvrir presque toutes les superficies et nous avons pu constater que les résultats sont splendides ! En effet, les sols en PVC sont spécialement résistants au transit élevé de personnes (ce qui est le cas des escaliers) et aux rayures entres autres. Ce qui en fait un élément adéquat pour poser dans les escaliers.

En ce qui concerne les finitions pour la cage d’escalier, nous avons à la disposition de notre clientèle des profils de différents tons et couleurs pour pouvoir les combiner facilement avec les 14 modèles de sols autoadhésifs disponibles en magasin.

Les deux exemples suivants d’installation dans des cages d’escalier vous laissent une idée claire de ce qu’on peut réaliser avec l’utilisation des sols en PVC.

 

Peut-on découper les sols en PVC avec des ciseaux, des cutters ou avec les deux ?

Oui. Faciles à installer et à poser (vous pouvez consulter notre guide d’installation**** pour apprendre tous les pas à suivre pour réaliser la pose du matériel de PVC), les lames se découpent de façon facile et simple, et il est possible l’utilisation tant des cutters comme des ciseaux. Il faut tout d’abord marquer la zone à découper, y passer ensuite le cutter ou les ciseaux (dans le cas de ciseaux, la lame est se découpe complétement), et enfin plier la lame et le tour est joué. La lame de PVC est à la dimension souhaitée.