Installer des sols de PVC est un procédé très facile, rapide et propre à réaliser. Facile pour la simplicité du procédé : il suffit d’avoir l’endroit clairement défini, de retirer le film protecteur et de le faire adhérer au sol aplani. Et rapide parce que l’installation ne requiert pas d’autres outils ou outillages : un sol double –face adhésive, un cutter et/ou une paire de ciseaux, un mètre pour mesure la pièce, et en cas de besoin, de la colle unilatérale pour PVC. Et enfin propre parce que nous pouvons faire au maximum un peu de poussière mais rien de plus. Pas besoin de faire des travaux importants pour pouvoir poser le sol de PVC.

Nous vous expliquerons dans ce paragraphe comment poser le sol de PVC. Divisé en quelques étapes simples à comprendre et à reproduire, il vous sera aisé d’installer nos sols de PVC.

 

Repos de 24 heures

Avant toute pose, notre matériel devra être entreposé dans la pièce où nous allons poser le sol de PVC durant 24 heures, de façon à ce que les dalles s’adaptent à la température de la pièce et qu’ainsi l’adhésif soit en parfaite condition pour adhérer au sol. Pour ce faire, il suffit de placer les dalles dans la pièce afin de garantir que l’adhésif s’adapte de la pièce que nous allons recouvrir de PVC. Nous vous rappelons que la température idéale pour le collage de nos sols de PVC est de 22 degrés (vous pouvez trouver de plus amples informations  dans notre paragraphe des spécifications techniques).

 

Nettoyage

La première étape consiste en nettoyer la superficie sur laquelle vont être posées les dalles de PVC. Pour ce faire, il suffit de passer un balai pour ramasser la poussière. S’il s’avérait nécessaire, laver la superficie sur laquelle sera posé le PVC peut se révéler indispensable pour assurer un parfait collage de l’adhésif. Ne pas être méticuleux dans cet aspect peut être préjudiciable pour le procédé de collage.

 

Retirer le film protecteur et placer le sol de PVC

Nous recommandons de commencer l’installation du PVC par le centre de la pièce. Et ceci pour une simple raison : s’il existe quelque dénivelé que ce soit dans les murs, l’installation de nos sols autoadhésifs pourrait rester décentrée. Il suffit ensuite de retirer le film protecteur de la dalle (retirer le film est d’une simplicité extrême et ne demande aucune connaissance technique spécifique) et de le coller sur le sol de la pièce. Pour s’assurer qu’il reste bien adhéré à la superficie, il est souhaitable de lui donner quelques coups avec un maillet en bois pour ne pas abîmer le PVC. De toutes les façons, plus on y marche dessus par la suite et plus il reste adhéré à la superficie.

 

Aligner le sol de PVC

Une fois que nous avons commencé à coller notre sol de PVC,  nous recommandons d’aligner plusieurs dalles pour assurer le décalage: nous vous rappelons que nos sols autoadhésifs imitent le parquet, ce qui implique de les placer en paliers. Une fois plusieurs lames placées, nous commencerons l’échelonnage.

 

Echelonnage

Comme vous pouvez constater sur l’image qui suit, le procédé de palier est très facile à réaliser et rapide.  Il suffit d’intercaler une lame avec une autre pour arriver à l’effet voulu.

 

Coupe avec les ciseaux

Comme n’importe quel type de revêtement, il sera nécessaire durant l’installation de couper le revêtement pour garantir son montage correcte. Ainsi, quand nous arrivons aux murs ou d’autres « obstacles », par exemple, nous devons réaliser l’installation d’une salle de bain et arriver à la zone des WC- nous serons obligés de couper notre vinyle. Nous vous expliquons comment procéder dans ce cas : il suffira de couper avec l’aide d’un ciseau les sols de PVC et leur donner la forme que nous souhaitons si il ne nous est pas possible de retirer les objets de la pièce que nous sommes en train de recouvrir de PVC.

 

Marquage au cutter et coupage le sol de PVC

Le cutter peut être une autre possibilité de couper nos sols de PVC. Quand par exemple, on arrive aux murs, il devient nécessaire de couper le PVC avec le cutter. Il suffit simplement de marquer avec le cutter la dalle puis de finir de la séparer avec les mains. Le cassage est simple et rapide.

 

Finitions

Si une union entre deux dalles de PVC restait un peu plus séparée à cause d’un défaut de la superficie, il suffit d’utiliser du mastic pour finir de les unir. Le mastic devra avoir la même couleur que le revêtement installé. Une fois cette étape réalisée, il suffira simplement de nettoyer le sol et notre d’installation sera terminée (nous vous rappelons que la pose des sols de PVC n’est pas un travail salissant).

 

Le sol de PVC  peut être utilisé à l’instant.